L’avenir du numérique en France

Emmanuel Macron, le nouveau Président de la République, sera nécessairement obligé, non seulement de prendre position ;  mais également de prendre des mesures (projets de lois, décret, ordonnances) dans le domaine du numérique.

A ce propos, son programme indiquait les choses suivantes (qui ont été tirées de l’article LE MONDE – Programmes sur le numérique : entre Le Pen et Macron, du flou et peu de divergences (01) du 25/04/2017) :

  • Hadopi et les droits d’auteur : Harmonisation du cadre fiscal afin de financer les ayants-droits, défendre le droit d’auteur et aider les artistes pour leurs rémunérations.
  • La question des lanceurs d’alertes : Aucune information sur l’éventuel accueil d’Edward Snowden (02) ; accusation de Julian Assange (03) d’influencer la campagne présidentielle.
  • Données personnelles et protection de la vie privée : Développement d’outils permettant d’assurer la transparence dans l’usage des données privées par les acteurs du numérique, renégociation du Privacy Shield (04), priorité à la sécurité nationale quitte à perdre certaines de nos libertés.
  • Robotisation et enjeux pour le travail, cybersécurité : Analyse des usages et des enjeux des nouvelles formes d’emplois dans le cadre d’une stratégie nationale sur l’IA, obligation faite à certaines entreprises de donner les clés de chiffrement utilisées.
  • Couverture du territoire et taxation des géants du numérique : Amélioration de la connectivité sur l’ensemble du territoire (meilleure couverture, meilleurs débits…), plus grande taxation des acteurs du numérique, création d’un réseau d’accompagnement sur le territoire pour le développement des services numériques.

Une autre vue de la campagne présidentielle et du programme d’Emmanuel Macron a été établie par le site Ville Intelligente dans son article Présidentielle : la part du numérique chez les deux candidats en lice (05) du 02/05/2017.

Maintenant, attendons les réalisations par rapport au programme électoral. Certaines de ces promesses le resteront peut-être encore au bout d’un quinquennat… D’autant plus que certaines d’entre-elles menacent les données privées et/ou les libertés individuelles.

 


SOURCE
(01) http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/04/25/entre-le-pen-et-macron-du-flou-et-peu-de-divergences-sur-le-numerique_5117032_4408996.html

(02) https://fr.wikipedia.org/wiki/Edward_Snowden

(03) https://fr.wikipedia.org/wiki/Julian_Assange

(04) https://fr.wikipedia.org/wiki/EU-US_Privacy_Shield

(05) http://www.villeintelligente-mag.fr/Presidentielle-la-part-du-numerique-chez-les-deux-candidats-en-lice_a143.html

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et Politique, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s