Chiffrement des SmartPhone (Google Phone, I-phone…etc)

Un nouvel opposant au chiffrement des téléphones portables s’est fait connaître : le Procureur de la République François Molins.

La nouvelle est tombée aux actualités du 11 Août dernier.  Cette information a été relayée par plusieurs journaux et sites web :

Certes, le chiffrement reste un obstacle pour la justice lorsqu’il est utilisé à des fins malicieuses ; cependant, il reste une solution majeure pour la sécurité et la confidentialité de vos données personnelles.

A propos du chiffrement d’un téléphone sous système Android, vous pouvez consulter plusieurs sites qui vous apporte des réponses et des solutions :

Vous pourrez aussi consulter des articles de ce blog :

 


SOURCES

(01) http://www.numerama.com/magazine/33916-le-procureur-molins-s-attaque-au-chiffrement-par-google-et-apple.html
(02) http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2015/08/11/le-procureur-de-paris-denonce-le-chiffrement-des-smartphones-utilise-par-google-et-apple_1362115
(03) http://www.frandroid.com/android/applications/securite-applications/303114_france-contre-chiffrement-smartphones-android-ios
(04) http://www.zdnet.fr/actualites/deja-trop-de-crimes-non-resolus-a-cause-du-chiffrement-sur-ios-et-android-39823522.htm
(05) http://www.androidpit.fr/comment-securiser-votre-smartphone-android
(06) http://connect.ed-diamond.com/MISC/MISC-058/Chiffrement-des-donnees-utilisateurs-sous-Android

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités, Actualités et Politique, Matériels, Téléphonie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s